Matthieu Boulo interview 2019 Coupe De France cyclo-cross

  • Interview
16/12/2019
Photo Kevin Le Guelvoud © Matthieu Boulo 2019
Le coureur du Team Pays De Dinan Matthieu Boulo, après être monté sur le podium lors de l’avant dernière manche de la Coupe de France à Andrézieux Bouthéon, échoue à quelques encablures à Bagnoles de l'Orne. 4ème après une course mouvementée, il revient sur sa course et la suite de sa saison :

Tu échoues près du podium, quel est ton sentiment ?
Les sensations étaient là, Joshua Dubau tombe devant moi juste au départ. De ce fait, je casse ma chaussure et pendant un demi-tour, je ne pouvais pas trop tirer sur cette jambe là, ce qui me pénalisait dans les parties en bosses. Ensuite, je crève 3 ou 4 tours plus tard. Je ne perds pas trop de temps, ça ne me pénalise pas trop mais bon… Les jambes sont là, on va dire que c'est le principal.

Avec la chance, tu penses que le podium était atteignable ?
Oui, il était juste devant moi, à 10 mètres, c'est sûr que c'était possible, même si devant ils étaient aussi costauds car ils avaient fait le trou. On ne peut pas refaire la course...

On voit que physiquement, tu es au niveau. C'est ce que tu retires de positif ?
Oui, je suis au niveau. Après, il va falloir continuer à se préparer. Les championnats de France sont dans un mois !

Tu as décidé de changer de programme cette année avec plus de courses régionales et moins de déplacements internationaux. On voit que finalement cela te réussit bien.
Oui, c'est vrai, je suis bien dans ma tête, j'ai le temps de m’entraîner comme il faut. Avant j'avais le temps aussi mais maintenant je ne suis pas dans le camion à faire des aller-retours en Belgique. Là, je suis sur le vélo donc dans la tête, c'est mieux comme ça. Je suis avec la famille, les amis et c'est comme ça que je vois le cyclo-cross. C'est ça la beauté de ce sport.

Après le podium à Andrézieux, la 4ème place ici, on imagine que l'objectif sera au moins le podium lors des prochains championnats de France en janvier à Flamanville ?
Oui, c'est même clairement le maillot l’objectif, comme tout le monde ! Devant, on court tous pour le maillot. On va essayer d'aller le chercher mais il n'y aura qu'un vainqueur.

Quel va être ton programme jusqu'au championnats de France ?
Le challenge régional à Grace-Uzel dimanche prochain. Ensuite, je vais en Belgique faire la Coupe du Monde à Zolder et l'Azencross de Loenhout avant de revenir pour Camors et Sablé sur Sarthe.

Après les championnats de France, tu comptes poursuivre ta saison ou couper pour la route ?
La sélection pour les championnats du Monde se termine à Nommay lors de la Coupe du Monde donc je vais aller certainement jusque-là avant de faire le point.

Interview Kevin Le Guelvoud Vélopressecollection

CLASSEMENT DE LA COUPE DE FRANCE 2019

Partager sur FacebookTweeter

D'autres Palmarès et interviews

Huelgoat palmarès hidephoto
dimanche 12 juillet 2020

Huelgoat palmarès de 1956-1970

Plougonver palmarès hidephoto
samedi 11 juillet 2020

Plougonver palmarès de 1957-1970

Lamballe palmarès hidephoto
vendredi 10 juillet 2020

Lamballe palmarès du critèrium de 1970-2004