Mickaël Crispin interview 2019 Coupe De France cyclo-cross

  • Interview
16/12/2019
Photo Kevin Le Guelvoud © Mickaël Crispin 2019
Mickaël Crispin a réalisé le hat-trick : premier Français à la Mézière (manche 1), vainqueur à Andrézieux Bouthéon (manche 2) et vainqueur à Bagnoles de l'Orne (manche 3). Le Milizacois, récent champion d'Europe, enlève le classement général sans avoir été vraiment inquiété sur cette dernière manche.

Objectif rempli, Mickaël ?
Oui, aujourd'hui il fallait ramener le maillot de la Coupe de France à l'équipe avec en bonus la victoire, je remporte les deux donc c'est super !

Comment analyses-tu ta course ?
J'ai pris un bon départ sans trop me précipiter et ensuite j'ai vu que je passais bien les passages techniques, j'ai donc voulu les passer en tête. Quand j'ai vu que j'avais fait un petit écart, j'ai accéléré pour me mettre à l'abri.

Tu réalises une belle saison. Tu disais après la dernière Coupe de France que ton objectif était de rentrer dans les 5 aux championnats d'Europe. Après ce maillot on imagine que tu revois tes objectifs à la hausse ?
Oui j'ai des plus grosses ambitions désormais. Les prochains objectifs seront les championnats de France et du Monde avec pourquoi pas de bonnes places en Coupe du Monde. Mais avant tout ce sont les championnats qui sont importants.

Le week-end prochain, on te retrouvera à Namur sur un circuit très physique, c'est quelque chose qui peut te correspondre ?
Oui ça peut me correspondre si j'ai des bonnes sensations comme ici, ça peut être pas mal.

Ensuite viendront les championnats de France avec Antoine Benoist qui concourra avec les Espoirs, qu'en penses-tu ?
On sera tous les deux en Espoirs pour ce championnat. Ce sera une belle course. On verra bien. On n’a pas trop couru ensemble à part au niveau international.

Puis viendront les championnats du Monde, tu penses au maillot arc-en-ciel ?
Oui je l'espère, je suis quand même champion d'Europe sur les épaules. J'espère donc faire un très beau championnat du Monde pour finir la saison sur une belle note.

Tu ressens davantage de pression depuis que tu portes la tenue étoilée ?
Oui. J'ai aussi davantage envie de briller et d'être aux avant-postes. Cela me booste pas mal !

Interview Kevin Le Guelvoud Vélopressecollection

CLASSEMENT DE LA COUPE DE FRANCE 2019

Partager sur FacebookTweeter

D'autres Palmarès et interviews

Circuit du Miniou Rostrenen de 1955 à 1997
jeudi 9 avril 2020

Rostrenen palmarès Circuit Du Miniou de 1955 à 1997

Vincent Barteau palmarès hidephoto
jeudi 9 avril 2020

Vincent Barteau palmarès 1979-1990

Ploerdut palmarès 1947 à 1981 hidephoto
mercredi 8 avril 2020

Ploërdut palmarès critérium 1947 à 1981