Palmarès Clément Betouigt Suire 2014 et 2015

  • route
  • Palmarès
5/11/2014
Clément Betouigt Suire
Cadet 2ème année au Vélo Club de Mérignac, élu Vélo D’Or 2014 pour la 2ème année consécutive, Clément Betouigt Suire a dominé sa catégorie sur route et sur piste en 2014: Champion De France, 1er au classement FFC, son palmarès 2014 est très impressionnant. Sa stature, 1,98m, un mental bien trempé et un coaching sur mesure font de lui l'un des grands espoirs du cyclisme français et international. Promis à un bel avenir, on attend la saison 2015 avec impatience pour le voir évoluer chez les Juniors.

ROUTE
Champion De France
Trophée Madiot
Champion D’Aquitaine route et piste
Chrono Des Nations Les Herbiers
Classement FFC
Vélo D’Or
Lannils
Gradignan
Cintegabelle
La Couronne
Eybens
Lyon
Palaiseau
Châteaubriand
Locminé
Poitiers
Chaumeil
Sainte Radegonde-Rodez
Bussière Galand
Villenavec D’Arnon
Nersac
St Germain de Puch
 

PISTE
35 victoires
dont:
Coupe De France des Comités
Champion d’Aquitaine :
Course aux points
Pousuite
Vitesse
Omnium
Keirin
Américaine avec Ludovic Suire
Champion D’Hiver :
Course aux points
Vitesse
Record d’Aquitaine du 200m : 11’’439 62,934km/h
Omnium
Record d’Aquitaine du 250m : 14’’340 62.726 kms/h
Kilomètre lancé : 1’03’’574 56.627km/h
Américaine avec Ludovic Suire
 
2ème
Champion De France Poursuite
Champion De France Américaine avec Ludo Suire

Ton meilleur souvenir en 2014
Hé bien le Championnat De France sur route!!! Le dernier km reste juste inoubliable.

Ce que tu apprécies le plus dans le cyclisme
C'est la difficulté des courses , il faut savoir se surpasser quasiment sur toutes les courses , mais il faut aussi courir avec la tête et ça, j'adore !

Ton principal défaut
Ne pas savoir attendre. Je ne suis pas assez patient. Mais bon, je ne me fais pas de soucis, cela viendra avec le temps !

Ton occupation préférée
Sortir en ville avec ma famille, mes amis de Bordeaux que je ne vois pas souvent !!!

Tes héros dans le cyclisme
Mon coureur préféré est Tom Boonen. Je trouve qu'il a une classe et une force sur le vélo qui sont impressionnantes.

Ce que tu détestes dans le vélo
Ce sont les courses où personne ne veut prendre l'initiative. Ils préfèrent perdre que d'essayer de gagner ...

Le don de la nature que tu aimerais avoir
Ce serait de ne plus avoir à m'entraîner avant les compétitions

Ton état d'esprit actuel
Très bon! J'ai bien terminé ma saison aux Herbiers. Là je viens d'effectuer une semaine de coupure puis je pars sur Bourges en stage Équipe De France piste puis après je vais refaire une autre semaine tranquille avant de reprendre sérieusement l'entraînement avec mon entraîneur Gaël.

Un fait de course
Je pense que je suis Champion De France grâce à ma crevaison... qui n'était pas une crevaison d'ailleurs! Après 500 m de course, je me suis arrêté sur le bord de la route pour changer de roue puis finalement reprendre à 100 m plus loin car elle n'était pas crevée.  C'était juste une impression parce que la route était très mauvaise à cet endroit!!! J'ai vraiment cru que le Championnat De France était déjà fini pour moi. Puis j'ai regardé mon SRM, j'ai vu qu'il restait encore 75 kms alors je me suis dit qu'un contre-la-montre commençait maintenant pour revoir la tête. 25 kms plus tard, me revoilà dans mon paquet et au vu de ma crevaison, j'ai préféré rester dans les roues jusqu'au 10 derniers kilomètres et ce fut la bonne tactique!

Palmares 2015

De certains coureurs que l’on découvre sur les courses nationales en cadet et junior, on sent d’emblée qu’ils ont un potentiel pour arriver au plus haut niveau. Encore faut-il que toutes les conditions soient réunies pour accéder aux titres les plus prestigieux du cyclisme. Clément Betouigt Suire, Junior 1, fait partie de ces jeunes que l’on a la chance d’avoir vu évoluer au fil des 3 dernières années sur les routes du Grand Ouest. Un cran au-dessus de tous ses congénères en cadet, Champion de France sur route, vainqueur du Trophée Madiot et du Chrono Des Herbiers et pas moins de 35 victoires sur piste en 2014, il a frôlé le titre de Champion Du Monde junior à Richmond en 2015. Il n’en est qu’au début de sa carrière et la volonté farouche qu’il a de donner toujours le meilleur de lui-même laisse présager des jours en or.

ROUTE
Vainqueur

St Trojan (2ème cat)
Périssac (2ème cat.)
Tour Du Loire Pilât  avec l’équipe de France (2ème cat)
Van Zuild Limburg Juniors 2ème étape
Trophée Centre Morbihan (Coupe Des Nations) 3ème étape
Trophée Karlsberg (Coupe Des Nations) 3ème étape
 
3ème
Tour Des Landes (toutes catégories)
Van Zuild Limburg Juniors 1ère étape
Van Zuild Limburg Juniors classement général
 
4ème
Tour du Sud Gironde (toutes catégories)  
 
Meilleur jeune du Trophée Karlsberg
Vice-Champion du Monde sur route à Richmond (USA)
 
PISTE
Champion de France de Poursuite par équipes
Challenge National Piste à Lyon
Omnium National à Bourges
Champion d'aquitaine de la Course aux Points
Champion d'Aquitaine de la Poursuite
Champion d'Aquitaine du Kilomètre
Champion d'Aquitaine de l'Omnium
Champion d'Aquitaine de la Vitesse
Champion d'Aquitaine de l'Américaine avec Ludovic Suire
Champion d'hiver de la Course aux points

Quel bilan fais-tu de ta saison 2015?
Ce fut une saison mitigée pour moi suite à ma grosse chute début juillet. Malheureusement, cette chute a contrarié mes plans. J’avais pour objectif de faire un gros été avec les Europe piste, le Tour Des Flandres, les Europe route, le monde piste et finalement je n'ai rien fait de tout cela . Mais bon, j’ai réussi à retrouver la motivation pour faire une grosse préparation et je pense que ça a bien marché.

Parle-nous de ton championnat du monde.

Le championnat du monde fut une course très compliquée à gérer mentalement car il y a beaucoup de monde sur le bord et tu sais que beaucoup de monde en France regarde. S'il n’y a pas de résultat, beaucoup vont critiquer alors la pression est énorme. Je pense cependant avoir passé un cap cette année. Je ne vais pas dire que j’ai zéro stress mais quand je suis sur une ligne de départ, championnat du monde ou pas, j’arrive à ne pas faire de différence. Je ne vais pas mentir, je n’arrive pas, même après dix jours, à être satisfait de ma deuxième place. J’espère que cela viendra avec le temps. Je ne vais pas dire que j’étais le plus fort, ce serait prétentieux. Mais j’étais dans un grand jour et dans le final, j’avais les jambes pour gagner. Malheureusement, une petite seconde de trop à hésiter et le titre est déjà sur les épaules de l’Autrichien Félix Gall. En tout cas, je dois remercier le staff : Julien, Fabrice, Christian et Laurent et tous les autres sur place. Ils ont fait un boulot exceptionnel! Je remercie aussi mon entraineur Gaël Le Glédic qui est souvent dans l’ombre mais qui est toujours là quand j’en ai besoin.

Tu ne seras pas aux Herbiers cette année ?

Non, je fais l'impasse sur Les Herbiers. Je suis actuellement en coupure pendant quelques jours. Ensuite, je vais recommencer sur la piste pour faire un bon hiver.
 
L'an prochain, tu restes dans ton club de Mérignac?
Oui, je suis très bien ici. Je n’ai aucune raison de changer.
 
Quels seront tes objectifs, tes ambitions en 2016 ?

Je préfère ne pas trop y penser encore. Je vais prendre les courses et les mois à venir comme ils viennent. Je ne veux pas faire de gros projets. Je veux faire une saison au moins aussi belle que cette année et déjà, ce sera très bien.

Partager sur Facebook Tweeter

D'autres Palmarès et interviews

Guy Butteux
lundi 14 janvier 2019

Guy Butteux Palmarès 1941-1955

Michel Ragot
lundi 14 janvier 2019

Ragot Michel Palmarès 1975-1991

Armindo Fonseca
jeudi 10 janvier 2019

Palmarès Armindo Fonseca 2003-2018