Interview Nicolas Primas Team Pays De Dinan 2016

  • route
  • Interview
22/01/2016
Nicolas Primas 2016
Nicolas Primas, Espoir 2 au Team Pays de Dinan, concilie études et cyclisme cette année encore. L'an passé, il s’était illustré par une 4ème place sur le Circuit Du Morbihan, battu au sprint par Yannis Issaad, Mathieu Gaultier et David Chopin. En 2016, il compte bien faire parler sa pointe de vitesse pour engranger les succès.

Nouvelle saison, nouvelles ambitions. Comment se déroule ta préparation?

Pour le moment, je dois concilier étude en STAPS et cyclisme. C'est donc beaucoup de sport par semaine, mais cela me permet d'être plus régulier que lors de mon hiver en Espoir 1. Puis pour l’instant, j'ai été épargné par les maladies hivernales, tout se passe bien!

Le Team Pays De Dinan est une équipe jeune. Quel va être ton rôle au sein du groupe?

La jeunesse du team en fait sa principale force. Presque tous les jeunes sont passés par le club Bretagne ou l'équipe de France, où l'on apprend à courir en équipe, comme dans une DN. Il y a quelques "anciens" qui sont là pour nous apporter leur expérience. Puis la bonne bande de copains que l'on est nous permet de faire ça dans la bonne humeur! En ce qui me concerne, je devrais confirmer les résultats de ma première saison Espoir, que j'ai acquis grâce à ma pointe de vitesse et essayer de courir plus intelligemment. J'ai encore beaucoup à apprendre !

Comment abordes-tu la saison qui s'ouvre?

Pour la saison 2016, j'espère pouvoir apporter aux espoirs 1 le peu d'expérience que j'ai eu l'an dernier sur les courses élites. Puis ça serait bien de faire aussi bien qu'en 2015 avec l'équipe, même si cela sera difficile.

Un petit mot sur ton programme de course?

Je commencerai les courses le 20/21 février sur les Plages Vendéennes puis j'enchaînerai sur les classiques Bretonnes.

Quels sont tes objectifs cette année?

J'aimerais évidemment bien remporter une course. J'étais particulièrement à l'aise sur les courses de fin de saison. La victoire qui me ferait le plus plaisir serait de gagner le GP de Plouay amateur, je suis sur mes routes d'entraînement là-bas et c'est un circuit difficile que j'affectionne beaucoup. Puis cette année, ce sera la course d'attente du GP de Plouay professionnel, il y aura donc beaucoup de supporter au bord des routes, c'est encourageant!

Quel a été ton moment fort en 2015?

Le moment le plus fort pour moi a été ma dernière course sur Paris-Tours Espoir où j'ai réussi à éviter le piège des bordures. Se retrouver à l'avant d'une course de près de 180kms, avec des équipes continentales, plusieurs champion nationaux, le champion d'Europe alors que le weekend d'avant j'étais encore en 2ème cat, c'était quelque chose de génial et j'ai pris énormément de plaisir !

 

Partager sur Facebook Tweeter

D'autres Palmarès et interviews

Guy Butteux
lundi 14 janvier 2019

Guy Butteux Palmarès 1941-1955

Michel Ragot
lundi 14 janvier 2019

Ragot Michel Palmarès 1975-1991

Armindo Fonseca
jeudi 10 janvier 2019

Palmarès Armindo Fonseca 2003-2018