Interview Valentin Madouas 2016

  • Interview
  • route
15/01/2016
valentin Madouas 2016 photo
Valentin Madouas, 20 ans en 2016, Espoir 2ème année licencié au BIC 2000, est un coureur complet. Sprinteur, rouleur et grimpeur, il a décroché 2 belles victoires en 2015 et a expérimenté le terrain des Pro chez Bretagne Séché Environnement en tant que stagiaire. Il ne compte pas en rester là même si la priorité pour le moment reste ses études supérieures. Il ne lâche pas pour autant le vélo et compte bien se montrer sur les grands rendez-vous en 2016.

Nouvelle saison, nouvelles ambitions. Dans quel état d’esprit es-tu?

Je me sens bien. La préparation se passe bien également, je progresse bien. J’attends avec impatience la nouvelle saison!

Comment l’abordes-tu?

Je l’aborde bien, sans pression et avec de la confiance. Je suis en préparation et j’espère être fort dès le début de saison. J’ai été stagiaire chez les pros, je pense que ça va m’aider à mieux courir et garder mes forces pour le final.

Un petit mot sur ton programme de course?

Il n’est pas encore établi mais je sais que je vais commencer ma saison lors de la coupe de France DN1 à Aix le 20 février puis je participerai aux courses en Bretagne : la Route Bretonne et Manche Atlantique! La suite du programme se fera selon mon programme scolaire.

Quels sont tes objectifs ?

J’espère gagner plus de courses que l’an passé mais de belles courses. Je veux être compétitif tôt dans la saison. J’aimerai également être stagiaire professionnel cette saison. Je veux progresser pour réussir à passer à l’échelon supérieur dans quelques années avec un beau palmarès.

Tu as fait une expérience comme stagiaire pro chez Bretagne Séché Environnement. Tu aimerais la renouveler et aller encore plus loin ?

Oui bien sûr, j’aimerai renouveler mon contrat de stagiaire mais je sais que pour cela il faut que je fasse une très grosse saison avec des victoires. J’espère que ça va bien se passer.

Quelle est ton ambition pour les années à venir?

Je veux terminer mes études puis d’ici 2 ou 3 ans essayer de passer professionnel. Il me reste encore 3 ans et demi d’étude, c’est long mais je sais que ça va me servir pour plus tard.

Revenons un peu sur 2015. Quels ont été tes moments forts?

Mes 2 victoires en Élite. La première, les Boucles De La Loire, était inattendue et la 2ème, Manche-Océan, en Bretagne, devant ma famille et devant les professionnels. Ces victoires m’ont donné beaucoup de plaisir.

Partager sur FacebookTweeter

D'autres Palmarès et interviews

guernalec thibault.JPG
dimanche 20 octobre 2019

Thibault Guernalec Palmares 2019 Breton du peloton

DSC_9053 ROBERT Alexis hidephoto
samedi 19 octobre 2019

Alexis Robert Palmares 2019

DSC_5834 BOULET ENZO hidephoto
vendredi 18 octobre 2019

Enzo Boulet Palmares 2019