Baptiste Renault interview février 2019

  • Interview
04/02/2019
Baptiste Renault 2018 La Louison Bobet
Le rôle du Costarmoricain Baptiste Renault au sein de l’équipe Sojasun Espoir est primordial. Comme il aime à le dire, c’est tout pour l’équipe. Cette année, il est cependant bien décidé à saisir les opportunités et il a gagné en maturité pour parvenir à ses fins. En 2017, il avait endossé le maillot de meilleur grimpeur sur le Tour Du Pays de Lesneven. Cette saison, il est hyper motivé et espère bien que ces efforts de préparation seront payants.

Après avoir fait partie du POC Côte Des Lumières, tu as intégré l’équipe Sojasun Espoir.
Oui, je suis arrivé dans l'équipe l'année dernière. Ce sera donc ma seconde année au sein de l'équipe en 2019 et je suis très heureux de continuer avec Sojasun Espoir.

A quelques jours du début de la saison, comment te sens -tu ?
Je me sens bien, je monte tranquillement en pression, j'ai eu le temps de faire le plein de confiance durant l'hiver.

Où en es-tu de ta préparation ?
La préparation fût plus qualitative que les années précédentes. J'ai travaillé plus intelligemment, j'ai été assez sérieux et j'estime avoir fait des progrès, tant sur le vélo, que sur le sommeil, l'alimentation...

Quels sont tes points forts ?
Je reste toujours un poids plume aux qualités de grimpeur, mais il n'y a pas de cols en Bretagne ! J'ai donc travaillé la force cet hiver pour pouvoir être plus solide sur les portions plus plates. J'essaye d'avoir un rapport poids/puissance optimal.

Quels sont tes objectifs pour 2019 ?
Mes objectifs restent sensiblement les mêmes, c'est à dire progresser, travailler pour l'équipe quand il le faut mais j'espère également performer avec toujours l'ambition de lever les bras.

Quel va être ton rôle dans l’équipe ?
Je serai toujours aux côtés des leaders tels que Willy Artus, Stylianos Farantakis, Maël Guégan entre autres, pour les épauler. Mais j'espère aussi avoir plus de responsabilités et pouvoir saisir ma chance quand elle me sera proposée.

A titre personnel, as-tu pointé des courses en particulier où tu aimerais briller ou avoir un rôle prépondérant ?
Bien sûr, il y a de belles courses qui me plaisent beaucoup. J'aimerais avoir un rôle important sur Manche Atlantique en permettant à l'équipe de gagner à nouveau une seconde fois d'affilé* une des plus belles courses de l'année. D’autre part, le calendrier reste très intéressant. J'ai la chance d'avoir deux courses chez moi à Lanvallay avec le Grand Prix U, puis L'Exclusivelo Tour où j'aimerais vraiment briller et pourquoi pas lever les bras. J'ai aussi une vue sur le Championnat de Bretagne qui se déroulera à Moncontour, lieu que j'affectionne particulièrement et qui me réussit plutôt bien.

A part le vélo, exerces-tu une profession ou fais-tu des études ?
Non, j'ai arrêté mes études mais je travaille l'hiver, à l'inter-saison. Le reste de l'année, je mets toutes les chances de mon côté pour réussir en me donnant à 100% pour le vélo.

Ta saison sera réussie si…
… si j'ai pris du plaisir, si j'estime avoir progresser. Ce sont les deux choses les plus importantes à mon sens. Elle sera encore plus réussie si l'équipe est couronnée de succès et que, pour ma part également, je puisse trouver le chemin de la victoire.

*Manche Atlantique a été remportée par Emmanuel Morin en 2018

Partager sur FacebookTweeter

D'autres Palmarès et interviews

JAMIN Leo Paul PALMARES 2019 hidephoto
mardi 22 octobre 2019

Léo-Paul Jamin Palmarés 2019

Course sur route hidephoto
lundi 21 octobre 2019

Boucles De La Mayenne Palmares

DSC_2051 MOREAU LORENZO PALMARES 2019
lundi 21 octobre 2019

Lorenzo Moreau Palmares 2019