Velopressecollection

Maxime Cam Fortunéo Vital Concept interview 2016

Le Finistérien Maxime Cam, a fait ses classes chez Bretagne Séché Environnement l’an dernier. Il continue son expérience professionnelle sous le nouveau nom de l’équipe, Fortunéo Vital concept.
 
Après une première année d’apprentissage, tu entames ta 2ème année chez les Pro.
Oui. Cette année on va mettre en forme tout ce que j’ai appris l’an passé, tout ce que j’ai découvert.

Tu vas courir un peu plus cette année ?
Je vais faire 60-65 jours de courses, peut-être un peu plus mais ce sera un programme qui me correspondra mieux. L’an dernier, j’avais commencé fin février, plus tard que les autres. J’avais fait quelques courses en Belgique qui ne me correspondaient pas trop. J’avais enchainé sur la Malaisie. Après les 5 degrés de la Belgique, aller à 40 degrés au soleil pendant une semaine, ce n’était peut-être pas ce qu’il y avait de mieux. Cette année, mon calendrier sera plutôt français en début de saison avec des manches de la Coupe De France, ce qui devrait davantage me correspondre.

Quelles sont tes ambitions pour 2016 ?
Être là dans le final des courses, soit pour aider l’équipe en cas d’arrivée au sprint ou, si ça se fait à la pédale, pour  jouer plus ma carte personnelle selon la course. Je n’ai pas d’objectifs particuliers mais les courses en Bretagne me motivent évidemment encore davantage.

Comment t’es-tu préparé à cette nouvelle saison ?
J’ai fait une plus grande coupure que l’an passé où je n’avais coupé que 3 semaines. J’ai coupé 4 bonnes semaines cette fois-ci et j’ai repris tranquillement. Maintenant, les charges d’entrainement sont plus élevées et on est en  stage depuis un mois. Je sens que j’encaisse mieux les kilomètres et les exercices que mon entraineur me donne à faire.

Quelle est la course sur laquelle tu aimerais t’illustrer cette année ?
Comme je le disais les courses Bretonnes : le Tour Du Finistère ou Les Boucles De l’Aulne et toutes les autres courses Bretonnes. J’aimerai aussi refaire le Tour De Norvège qui m’avait bien réussi et dont je garde un bon souvenir. J’aimerai faire mieux encore.

On te souhaite une bonne saison, beaucoup de bonnes places, des bouquets…
Merci, ce serait pas mal ! Un podium ce serait sympa!
7 Janvier 2016
 Velopressecollection
Remonter en haut de la page Haut de page Remonter en haut de la page