Warren Barguil deuxième du Grand Prix de Wallonie

  • communiqué de presse arkea samsic
15/09/2021
Warren Barguil deuxième du Grand Prix de Wallonie
Warren Barguil a pris la 2ème place du Grand Prix de Wallonie dont l'arrivée a été jugée au sommet de la Citadelle de Namur.

WARREN BARGUIL

«Le Grand Prix de Wallonie s’est plutôt bien passé avec une deuxième place obtenue au sommet de la Citadelle de Namur. J’aurais bien évidemment préféré gagner que de terminer second. L’équipe Arkéa-Samsic a eu chaud aux fesses comme on dit, mais tous les gars ont effectué un superbe boulot en ma faveur, et je les en remercie. Nous sommes parvenus à bien rétablir la situation en roulant derrière le groupe qui s’était extirpé du peloton. Au pied de la dernière ascension Matîs était encore à mes côtés en tête de la course. Il attaque aux cinq cents mètres dans le but de continuer à durcir le rythme. Anthony n’a pas eu de chance, il a passé son gilet à travers son dérailleur en pleine bagarre. Cela m’a fait un bel atout en moins car il aurait pu m’aider au pied de la dernière bosse. Après j’ai essayé d’aller chercher le succès en passant sur la gauche de la chaussée, mais Christophe Laporte est plus rapide que moi sur le sprint. Il n’y a pas photo. Je fais deuxième c’est bien pour l’équipe Arkéa-Samsic, mais il est clair que j’aurais préféré gagner cette épreuve sur laquelle je m’étais déjà classé troisième… ".

MATÎS LOUVEL

" J’attaque dans le final, sachant que j’avais lâché prise dans l’avant-dernière difficulté du jour. J’étais dans le second groupe, proche du premier et j’étais un peu limite. Nous faisons avec mon groupe la jonction à cinq kilomètres de l’arrivée. Il avait été prévu lors du briefing que Warren dispute le sprint, et que moi si j’en avais la possibilité, j’attaque dans le final afin de durcir le rythme avant la dernière montée dans le but d’émousser les sprinteurs. C’est ce que je fais, mais comme je l’ai dit, je suis rentré limite, j’avais des débuts de crampes. Cela montait fort au début de la bosse, après du fait que les leaders n’étaient plus trop entourés de leurs équipiers pour les emmener, cela s’est posé. À un moment, j’ai vu une ouverture devant moi, et je me suis lancé. Je savais que ma réserve n’était pas très grande, mais qui ne tente rien n’a rien. Cela a permis de faire accélérer le groupe et de lancer l’arrivée, et puis qui sait, derrière ils s'étaient regardés  j’aurais pu partir seul. Ce qui est primordial c’est que mon action a permis à Warren de prendre la deuxième place de ce Grand Prix de Wallonie ».

ROGER TRÉHIN

« L’équipe Arkéa-Samsic a été solidaire, a donné un bon coup de main à Warren en suivant les consignes. Il faut en effet savoir que notre leader a crevé à environ vingt-cinq kilomètres de l’arrivée ce qui nous a contraint à déclencher en quelque sorte le plan « orsec » ! Mais belle réaction de la part de tout l’effectif laquelle a permis à Warren de réintégrer le groupe de tête. Ce matin lors du briefing nous avions également décidé de jouer la carte de Warren pour la montée finale, mais aussi que Matîs attaque, s’il en avait la possibilité dans le final, afin de déstabiliser les finisseurs, et faciliter le sprint de Warren. Ce qu'il a fait. En tentant de déborder sur la gauche, Warren a essayé de gagner et non pas de terminer deuxième. Il s’est battu jusqu’au bout, mais intrinsèquement Christophe Laporte est plus « vite » que lui sur une arrivée de ce type. Nous avons optimisé nos forces en présence sur cette épreuve et rétabli le vent contraire qui a soufflé à un certain moment pour nous, notamment avec cette crevaison qui est intervenue très proche du « money-time » de ce Grand Prix de Wallonie".

 

.

Partager sur FacebookTweeter

D'autres Actualités

Les Essarts 25 septembre 2021 affiche
vendredi 17 septembre 2021

Les Essarts 25 septembre 2021 guide technique

Rostrenen 9 octobre 2021 affiche
vendredi 17 septembre 2021

Rostrenen 9 octobre 2021 infos pratiques

PORTBAIL 26 SEPTEMBRE 2021 AFFICHE
vendredi 17 septembre 2021

Portbail 26 septembre 2021 infos pratiques