Du VTT à la route, Victor Koretzky fait le grand saut en Glaz !

  • Communiquer de presse
13/09/2021
Du VTT à la route, Victor Koretzky fait le grand saut en Glaz !
Surdoué des sous-bois, médaillé de bronze des derniers Championnats du Monde de cross-country et n°1 mondial de la discipline, le prodige français du VTT rejoint le B&B HOTELS p/b KTM pour les deux prochaines saisons. Un défi à la hauteur de son talent et des ambitions du club breton.

 Aucun doute là-dessus, les meilleurs vététistes de la planète ont les qualités pour briller sur route. Les exemples ne manquent pas au plus haut niveau mondial et c’est avec une réelle excitation que les Men in Glaz s’apprêtent à accueillir le Biterrois de 27 ans. 5e des derniers Jeux Olympiques et vainqueur de deux manches de la Coupe du Monde cross-country cette saison, Victor Koretzky compte confronter son incroyable punch aux arrivées les plus exigeantes du calendrier routier.

« La route me fait rêver depuis toujours, confie l'ancien champion du Monde Juniors à VTT. Dans les catégories jeunes, je courais peu sur route mais je parvenais à décrocher de bons résultats. J’ai conscience qu’il faudra ajuster mon entraînement pour être performant dans le final des courses dont la durée peut parfois dépasser cinq heures mais cela ne m’effraie pas. Je m’adapterai, cela prendra peut-être un peu de temps mais j’ai confiance. Si je dois encore faire mes preuves sur la route, je pense avoir montré que j’ai la condition physique. D’autres vététistes avant moi ont prouvé que mener un double projet peut s’avérer payant. Naviguer dans un peloton, frotter pour être bien placé aux endroits stratégiques, je sais que je saurai faire et j’ai hâte de me lancer dans l’aventure ! »

En contact avec le phénomène depuis longtemps déjà, le manager général des Men in Glaz ne cache pas son enthousiasme à l’idée de compter l’Héraultais dans ses rangs. « Nous pensons à lui depuis la création de l’équipe, voilà quatre ans, précise Jérôme Pineau. Victor voulait rester concentré à 100% sur le VTT jusqu’aux Jeux de Tokyo et il a bien fait. Cela lui a réussi, il n’est pas question qu’il perde le fil de sa pratique actuelle. On voit à quel point les vététistes sont capables de performer sur route et Victor est de la trempe des Van Der Poel ou Pidcock. Ses capacités physiques sont exceptionnelles, son agilité et son explosivité aussi, c’est un garçon hors-normes qui va apporter au club toute sa fraîcheur, son côté fun et son goût pour le vélo plaisir. Victor est intelligent, le cyclisme sur route fait déjà partie de son quotidien, il saura prendre la mesure du travail à accomplir pour adapter ses qualités aux exigences de la route. »

Plus qu’un changement radical, la carrière de Victor Koretzky prendra des allures de double projet sous le maillot Glaz. « Nous étudierons le programme avec la direction sportive du club, annonce celui qui sera l’une des attractions de la saison prochaine. Le but sera de garder cet équilibre entre route et VTT afin de me permettre de participer aux manches de Coupe du Monde, en fonction de leurs dates, dans le but de ne pas trop descendre dans la hiérarchie mondiale et conserver une bonne place sur les grilles de départ. Nous en avons déjà parlé avec Didier (Rous, le manager sportif du B&B HOTELS p/b KTM) et l’idée ne sera pas de courir pour courir mais d’établir un programme cohérent et bien pensé. J’ai acquis le goût de la victoire à VTT et je compte bien gagner sur route dès que possible, même si je sais que je lèverai les bras moins souvent. J’irai sur les courses sur route qui me correspondent et serai heureux de conserver la dimension ludique et technique du VTT dans mes entraînements. J’en ai besoin pour être performant.

Classiques ardennaises et étapes de Grands Tours avec arrivées en côte, le Biterrois a déjà balisé son prochain terrain de chasse. « J’ai envie de découvrir ce dont je suis capable à ce niveau. Quand je vois tous ces vététistes ou anciens vététistes briller sur les plus grandes courses du Monde, je me dis qu’il faut saisir les occasions, s’engouffrer là où les portes s’ouvrent. » En lice à Snowshoe (USA) le week-end prochain pour la dernière manche de la Coupe du Monde de cross-country, Victor tentera de décrocher son troisième succès de l’année à ce niveau après Albstadt (Allemagne) et Lenzerheide (Suisse). Il sera ensuite temps de se tourner vers de nouveaux horizons, goudronnés et sacrément alléchants.

                 

Partager sur FacebookTweeter

D'autres Actualités

La Gentleman Franck Bouyer 24 octobre 2021 affiche.JPG
samedi 18 septembre 2021

La Gentleman Franck Bouyer 24 octobre 2021 infos pratiques et bulletin d’inscription

info 2 hidephoto
samedi 18 septembre 2021

St Laurent Sur Sèvre 2 octobre 2021 infos pratiques

Du vélo pour elles 24 26 septembre 2021 affiche.JPG
samedi 18 septembre 2021

St Sébastien Sur Loire : Du vélo pour elles 24-26 septembre 2021